AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Armure et Gouvernant.

avatar
Armure
AelysArmure
Messages : 244
Vos Points : 12687
Date d'inscription : 01/02/2012
Age : 20

Votre personnage:
Votre Personnage:
Voir le profil de l'utilisateur http://amescroisees.forumgratuit.org
MessageSujet: Armure et Gouvernant. Mer 1 Aoû - 19:19

Aelys se sentait mal en cette fin d'après midi. Elle avait cherché toute la matinée son cheval qui s'était échapper de l'écurie et venait tout juste de le retrouver. Très en colère et surtout très fatiguée elle n'était pas d'humeur à discuter. Mais malheureusement pour elle, elle avait un rendez-vous chez une riche famille Perle qui souhaitait pour une raison qu'elle ignorait "lui parler en toute urgence". Aelys pouffa en y pensant, qu'allait-on encore lui demander comme idiotie !? Roméo la tira de sa rêverie en piaffant.
-Qu'est ce qu'il y a encore !? demanda-t-elle au cheval.
Pour toute réponse le cheval s'énerva de plus belle. Aelys leva les yeux: la ruelle était sombre et pleine de brouillard. En effet les habitants d'AnkNor avaient subi aujourd'hui beaucoup d'intempéries. Il y avait eu d'abord de la pluie puis de la grêle et enfin du brouillard, le tout accompagné d'un orage. "C'est sûrement le temps!" pensa Aelys. Les chevaux n'aiment pas l'orage. Mais au fond d'elle elle savait que ce n'était pas cela. Roméo s'arrêta subitement, une immense silhouette venait d'apparaître devant elle. L'homme (cela ne faisait aucun doute) avait une carrure impressionnante. Aelys comprit bien vite ce qui tourmentait Roméo: l'inconnu portait une grande cape de couleur sombre. Le vent la faisait tournoyer bruyamment et le cheval était terrorisé. Plus il avançait plus Roméo s'excitait ! Aelys dut lutter pour garder l'équilibre. Quand, enfin, il passa à leur hauteur Roméo se plaqua contre le mur de la rue très étroite. La jambe d'Aelys se retrouva coincée et elle se mordit la lèvre sous la douleur du choc. L'homme leva les yeux et planta ses yeux clairs dans les siens. Il ne sembla pas voir que la jeune fille était en difficulté par sa faute ... Il ne sembla pas non plus remarquer son grade plus élevé qui normalement l'obligeait à la saluer respectueusement. "On dirait qu'il rêve !"

★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★

•○• Aelys, Venia et Roméo •○•
Fondatrice et Armure


Spoiler:
 
avatar
Gourvernant
AegnorGourvernant
Messages : 26
Vos Points : 11808
Date d'inscription : 03/06/2012
Age : 21

Votre personnage:
Votre Personnage:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Armure et Gouvernant. Jeu 2 Aoû - 16:48

    Au Palais :

    << Depuis le début de la journée, le temps n'en faisait qu'à sa tête. Il changeait sans cesse, mais ne s'améliorait sous aucun prétexte. Le ciel était encore recouvert de nuages gris sombre, et un brouillard s'était levé. Dans son bureau, toutes les chandelles étaient allumées. Leurs flammes éclairaient à peine la pièce, mais juste assez pour qu'Aegnor puisse voir ce qu'il faisait. Il était assis à étudier un dossier concernant plusieurs groupes de bandits qui avaient étés arrêtés quelques jours plus tôt. Trois groupes de malfaiteurs s'étaient alliés et avaient commis plusieurs braquages et cambriolages à main armée et par la même occasion, avaient blessé plusieurs personnes assez gravement. Les Magistrats avaient demandé une autorisation de les châtier sévèrement sur la place publique et c'est à lui qu'on avait confié la décision. Il n'arrêtait pas depuis le début de la mâtiné. Il enchaînait les réunions, les dossiers urgents et la paperasse, il n'avait pas eut une seconde à lui. Il avait même dû déjeuner devant les dossiers en cours pour régler ces histoires avant la fin de la journée.

    Aegnor tira de sa poche sa montre à gousset. Il était l'heure pour lui de rentrer, sa journée de travaille était achevée. Il jeta un coup d’œil à l'extérieur, il y avait encore du brouillard et il semblait y avoir beaucoup de vent aussi. Décidément, le temps n'était pas fameux. Le gouvernant prit sa cape bleu sombre (presque noir en fait) et sortit.
    >>


    Il y avait bien du vent à l'extérieur, et le brouillard ne s'était toujours pas dissiper. D'ailleurs, il se pourrait qu'il soit encore présent le lendemain matin. Aegnor passa à côté de l'école des Aspirants, prit la rue principale et emprunta diverses petites rues qui menaient à sa demeure. Il faisait sombre, les rues qui étaient d'habitude très bien éclairées avaient maintenant un coté lugubre, presque macabre. Il n'était plus qu'à une vingtaine de mètres de chez lui. Tout le trajet il avait pensé à ces brigands. Il avait autorisé que trois d'entre eux soient châtiés. Savoir que ce serait sur la place publique ne lui plaisait guère, mais ils avaient commis trop de méfaits pour que se soit impuni. En espérant que cela serve d'exemple aux autres malfaiteurs, il n'aimait pas prendre ce genre de décision. Cela était un travaille de sa Robe, et en tant qu'ancien Magistrat, il n'avait pas d'autre choix que de le faire. En s'avançant peu à peu dans la rue, il avait vaguement entendu du grabuge un peu plus loin, mais il n'y prêtait pas d'intention. Il entendait sans vraiment entendre.
    Il arriva à hauteur d'une jeune fille collée contre le mur de la rue. Il n'avait pas fait très attention à se qui l'entourait et avait à peine remarqué sa présence. Il la regarda, ses yeux plongés dans les siens, le temps de mettre ses pensés de coté et de revenir au présent. Il tourna les yeux et observa ensuite le cheval à coté d'elle. Il s'était plaqué contre le mur, et bloquait la jambe de la jeune fille. Les yeux de l'animal ne quittait pas la cape d'Aegnor qui s'agitait bruyamment à cause du vent. Le gouvernant ferma les yeux, repoussa en arrière la capuche de sa cape qui cachait son visage, et retira la broche argenté qui tenait la cape fermée. En enlevant la cape, il la plia en six et tendit le bras avec lenteur devant le cheval. Il voulait lui montrer que ce n'était rien, qu'il n'avait pas à en avoir peur. C'est ce qu'il faisait avec ses propres chevaux lorsqu'ils étaient effrayés par quelque chose. Enfin, il se tourna vers la jeune fille et l'observa. Hors-mit le fait qu'elle soit très mignonne, elle portait une armure bien singulière, mais elle n'était pas de la garde royale ou de l'armée. Par déduction, c'était une Armure. Aegnor fut étonné de voir une Armure aussi jeune, mais lui... Il n'avait que vingt ans et était devenu gouvernant sans grande difficulté. Il s'inclina bien bas en guise de salut et d'excuses, puis se redressa. De la main, il désigna sa jambe.

    -Est-ce que ça va aller? Vous avez besoin de quelque chose?

    Il avait compris que le cheval avait été effrayé par sa cape, qu'il tenait maintenant sous le bras.Ce serait assez embêtant que la jeune Armure ait été blessée à cause de ça. Le gouvernant caressa un peu le cheval alezan le long de l'encolure pour le rassurer un peu. Un cheval n'ait pas du genre à se calmer tout de suite, il leur faut un peu de temps. De plus, Aegnor était un inconnu, alors il ne pensait pas que de petites caresses auraient beaucoup d'effet sur lui. Mais bon, c'est toujours mieux que rien. Il attendit que l'Armure réponde si elle en avait envie.


Dernière édition par Aegnor le Sam 4 Aoû - 12:10, édité 1 fois (Raison : Petite correction --')
avatar
Armure
AelysArmure
Messages : 244
Vos Points : 12687
Date d'inscription : 01/02/2012
Age : 20

Votre personnage:
Votre Personnage:
Voir le profil de l'utilisateur http://amescroisees.forumgratuit.org
MessageSujet: Re: Armure et Gouvernant. Ven 3 Aoû - 19:55

Quand l'homme releva la tête et sembla émerger de sa bulle il comprit immédiatement le problème et enleva sa cape. Aelys put alors découvrir son visage et voir qu'il portait une marque. Elle savait que de telles marques se transmettent généralement de génération en génération chez les familles Perles de haut statut social. Il devait être aisé et peut être même siéger au Palais...
Après cela, il avança la main vers Roméo. Encore sous le choc l'étalon eut un sursaut et dilata de plus belles ses naseaux. Cependant au contact de sa paume le cheval se calma quelque peu. Il se dégagea du mur et de ce fait libéra la jambe d'Aelys. Immédiatement elle contacta Vénia.

Vénia ?
Douleur niveau 1, jambe droite. Intervention.


La douleur disparut aussitôt et l'Armure se sentit beaucoup plus à l'aise. Quand à l'inconnu il calmait toujours Roméo qui semblait apprécier les caresses. "Heureusement qu'il a sut comment intervenir auprès d'un cheval." Aelys pensa qu'il devait en posséder, du moins qu'il avait été en contact avec eux à un moment donné. Roméo finit par retrouver son calme habituel et c'est à ce moment que le Perle prit la parole:
-Est-ce que ça va aller? Vous avez besoin de quelque chose?
A ces paroles il s'abaissa devant l'Armure, très poliment, et montra ensuite la jambe d'Aelys.
-Oui, ce n'était rien de grave. Merci d'être intervenu.
Aelys lui sourit, malgré son rang elle devait se montrer très respectueuse sous peine d'être réprimander. Et à chaque fois elle devait se forcer car les Perles étaient en général absolument odieux. Ce n'était apparemment pas le cas de cet homme mais elle était de nature méfiante. Elle réajusta ses rênes, remit ses étriers mais une chose attira son regard. L'inconnu avait une broche dans la main et elle était certaine de l'avoir déjà vu. Le Perle remarqua l'attention qu'elle y portait et sembla méfiant.

★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★

•○• Aelys, Venia et Roméo •○•
Fondatrice et Armure


Spoiler:
 
avatar
Gourvernant
AegnorGourvernant
Messages : 26
Vos Points : 11808
Date d'inscription : 03/06/2012
Age : 21

Votre personnage:
Votre Personnage:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Armure et Gouvernant. Dim 5 Aoû - 14:54

    La jeune Armure reprit une bonne position sur sa selle. Elle semblait ne pas avoir trop mal à la jambe, c'était une bonne chose. Aegnor cessa de caresser le cheval qui était maintenant redevenu calme. Le vent s'était également calmé et soufflait beaucoup moins fort. Cependant, il s'était aussi bien rafraichit. Le gouvernant déplia doucement sa cape pour ne pas effrayer à nouveau l'étalon alezan et la passa autour de ses épaules. Il avait toujours sa broche en main. Une broche à laquelle l'Armure prêta une soudaine attention. En voyant cela, il stoppa son geste et dévisagea un moment l'Armure. Ce n'est qu'une broche en argent qui était dans sa famille depuis sa création qu'il avait hériter d'un vieil oncle. Il la lui avait donnée le jour où il était officiellement passé à l'âge adulte, le jour de ses quinze ans.
    Il y jeta un rapide coup d’œil, puis après un bref haussement d'épaule, il rattacha sa cape avec comme si de rien n'était. Il se tourna ensuite vers l'Armure et inclina la tête en guise de réponse à ses remerciements. Mais à y réfléchir, voir une Armure près des demeures Perles à cette heure-ci et par un temps pareille, ce n'était pas tous les jours. Il se hasarda à demander par simple curiosité:

    -Si je puis me permettre, que faites-vous dehors à une telle heure? Le temps n'est pas idéal pour une simple balade à cheval.

    Il détourna le regard pour le poser sur les riches demeures. La sienne n'était qu'à quelques mètres et celle de ses parents se trouvait un peu plus loin derrière eux, c'était une rue où habitaient les plus grandes familles de Perles, il avait du mal à comprendre pourquoi elle était là. Peu être qu'une famille avait demander à voir une Armure pour une quelconque raison, mais une Armure sans doute d'assez haut rang pour refuser de se déplacer par ce temps. Mais bon, elle devait avoir ses raisons, mais comme Aegnor est un personnage curieux au fond, il avait préférer demander en politesse. Libre à elle de répondre où non, il savait que certaines Armures étaient assez réticentes à cause du mauvais caractère de beaucoup de Perles. Dans un certains sens, il les comprenait bien, ce genre de personnages est exaspérant. Il tira à nouveau sa montre et regarda l'heure. Il commençait à se faire tard, il faisait de plus en plus sombre.


Pardon pour le texte court, pas trop d'inspi'
avatar
Armure
AelysArmure
Messages : 244
Vos Points : 12687
Date d'inscription : 01/02/2012
Age : 20

Votre personnage:
Votre Personnage:
Voir le profil de l'utilisateur http://amescroisees.forumgratuit.org
MessageSujet: Re: Armure et Gouvernant. Mar 7 Aoû - 20:46

[Ton manque d'inspi', comme tu dis, donne un texte plus long que le mien ... ;p ]

Le Perle rangea sa broche et remit sa cape. Roméo ne bougea pas, il était rassuré à présent. L'homme fixait toujours Aelys et semblait vouloir poser une question. Il se passa quand même plusieurs secondes avant qu'il ne la pose. Bien sûr, Aelys savait quelle était cette fameuse question. Et elle ne connaissait pas la réponse, pourquoi n'avait-elle pas attendu le lendemain plutôt que de sortir par cette tempête ? Elle se sentit bête, qu'allait-elle pouvoir répondre... Qu'un de ses stupides compatriotes l'avait appelé d'urgence pour une raison inconnue ? Mais peut être connaissait-il cette personne et c'est pourquoi il valait mieux ne pas trop critiquer ouvertement.
-Si je puis me permettre, que faites-vous dehors à une telle heure? Le temps n'est pas idéal pour une simple balade à cheval.
Le temps s'écoulait toujours et l'Armure ne savait toujours pas que répondre.
-Je ... Enfin... Le comte Trynar m'a fait appelée. Je dois me rendre à sa demeure.
Puis elle ajouta:
-J'avoue que tout cela m'a fatiguée et que je n'arrive plus à m'y retrouver et réfléchir. Pourriez-vous m'y conduire ?

★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★

•○• Aelys, Venia et Roméo •○•
Fondatrice et Armure


Spoiler:
 
avatar
Gourvernant
AegnorGourvernant
Messages : 26
Vos Points : 11808
Date d'inscription : 03/06/2012
Age : 21

Votre personnage:
Votre Personnage:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Armure et Gouvernant. Mer 8 Aoû - 22:14

    Pour une raison qui échappait totalement au gouvernant, l'Armure sembla hésitante, indécise, et en pleine réflexion. La question qu'il lui avait posé semblait vraiment la gêner. Mais il resta patient et ne dit rien de plus, la laissant tranquille pour le moment. Il serait assez fâcheux d'importuné une Armure, mais sa curiosité était généralement plus forte que sa raison. Il remit sa capuche et rangea sa montre. A ce moment, la jeune Armure se décida à parler. Au début, elle avait du mal à trouver ses mots, mais elle arriva finalement à prononcer une phrase correcte. Le jeune homme ne comprit pas pourquoi elle se sentait autant mal à l'aise, mais cette fois il ne dit rien. Ainsi donc, c'était le comte Trynar qui souhait la voir. Ce bonhomme était assez étrange, mais il n'était pas désagréable, du moins, pas avec la famille d'Aegnor et lui-même. En revanche, il était plus qu'odieux avec les Cendres qui lui servaient de servantes, et il se montrait assez désagréable avec les petites familles de Perles. Il ne se prenait pas pour n'importe qui, cela sautait aux yeux. Cet homme était également un grand amateur de bons vins ainsi que de divers alcools, il en connaissait long sur le sujet. Il habitait à quelques villas de la demeure d'Aegnor, et souvent il l'invitait à dîner avec sa famille ou à prendre le thé. Généralement, le gouvernant trouvait une excuse pour ne pas y aller ou s'arrangeait pour être débordé à ces moments, mais la plupart du temps, il se retrouvait quand même chez le comte. Il se demandait bien ce qu'il pouvait avoir de si urgent pour qu'une Armure se déplace par ces intempéries. Alors qu'il était encore à ruminer ses pensés, la jeune Armure reprit la parole. Elle lui demanda si il pouvait la conduire jusqu'à l'habitation du comte. Savoir qu'il allait retourner dans cette maison le désespérait plus qu'autre chose, mais puisqu'il s'agissait de la demande d'une Armure à respecter, il considérait cela comme un ordre. Il essaierait de rester vers le portail de la demeure, si le comte le voyait, il ne le laisserait pas filer comme ça. Il acquiesça d'un signe de tête.

    -Pour sûr. Si vous voulez bien me suivre.


    Sur ces paroles, il tourna le dos la jeune femme et son cheval et s'avança dans la rue.
    Dans cette rue, les villas se ressemblaient toutes beaucoup, même si elles avaient toutes quelque chose de différent dans leur architecture. Certaines avaient le blason de la famille sculpté sur un pilier, d'autres avaient des statuettes représentant des personnages importants ou autres. Mais le meilleur moyen de les différencier étaient les plaquettes installée soit à coté du portail soit à coté de la porte d'entrée de la maison. Ils passèrent juste devant la demeure d'Aegnor et celui-ci n'y prêta guère d'attention. Il continua quelques mètres plus loin. Il vérifia tout de même si il ne se trompait pas de villas, mais c'était bien celle-ci. La plaquette avec le nom du comte écrit en lettre d'or ne faisait aucun doute. Le vent se remit à souffler, Aegnor tint sa cape pour ne pas qu'elle s'envole et fasse une fois de plus peur au cheval. Il se tourna vers l'Armure et lui dit d'un ton neutre:

    -Nous y sommes. Souhaitez-vous que je vous accompagne?
avatar
Armure
AelysArmure
Messages : 244
Vos Points : 12687
Date d'inscription : 01/02/2012
Age : 20

Votre personnage:
Votre Personnage:
Voir le profil de l'utilisateur http://amescroisees.forumgratuit.org
MessageSujet: Re: Armure et Gouvernant. Jeu 9 Aoû - 20:40

Une fois qu'Aelys annonça pourquoi elle se trouvait ici le Perle réfléchit. Elle sut immédiatement qu'il connaissait le comte. Bien sûr, entre Perles on se connait mais cela ne signifiait pas non plus qu'on s'apprécie. Quand elle demanda à ce qu'il lui montre le chemin il accepta volontiers.
-Pour sûr. Si vous voulez bien me suivre.
Ils marchèrent quelques minutes, le Perle à pied et Aelys à cheval. Elle retenait constamment Roméo qui lui voulait se défouler les jambes. Les rênes lui glissèrent des mains plusieurs fois mais Roméo la connaissait suffisamment pour savoir que si il tentait quoi que ce soit il serait sévèrement puni. En effet, il était très intelligent bien que jeune. Puis elle baissa les yeux vers son guide toujours enveloppé dans sa cape couleur de nuit. Il marchait d'un pas vif sachant exactement où allait. Aelys regarda les demeures qu'ils dépassaient au fur et à mesure: toutes plus somptueuses les unes que les autres. Des molosses aboyèrent plusieurs fois pour défendre leur domaine et Roméo leur répondait par un renâclement . Quand à l'Armure elle observait les noms inscrits sur les plaques d'entrée. Plusieurs lui étaient familiers, du temps où elle vivait dans la ville Perle mais ils ne rencontrèrent personne. Aelys commençait à trouver ça long quand l'homme s'arrêta devant un énorme portail en fer.
-Nous y sommes. Souhaitez-vous que je vous accompagne?
Aelys déglutit difficilement. "Il a l'air gentil ..." Elle pesa le pour et le contre... Si jamais cela arrivait aux oreilles des mauvaises personnes elle risquerait gros ! Pourtant son instinct lui soufflait de faire confiance à son guide. Elle prit sa décision et au lieu de répondre à la question de son guide elle en posa une autre.
-Dîtes... En toute honnêteté, il est comment ce fameux comte ?

★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★

•○• Aelys, Venia et Roméo •○•
Fondatrice et Armure


Spoiler:
 
avatar
Gourvernant
AegnorGourvernant
Messages : 26
Vos Points : 11808
Date d'inscription : 03/06/2012
Age : 21

Votre personnage:
Votre Personnage:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Armure et Gouvernant. Ven 10 Aoû - 20:41

    La jeune Armure sembla une fois de plus mal à l'aise et en pleine réflexion. Le jeune homme se demandait si c'était à cause de ses paroles ou si autre chose la tourmentait. Il réfléchit un moment puis secoua doucement la tête. Peu importe la raison, ça ne le regardait pas. Aegnor tourna la tête en direction de la demeure du comte. Le rez-de-chaussé était éclairé, il devait sans doute attendre l'Armure en dégustant un verre de vin et en menant la vie dure à ses servantes. La moindre poussière, le moindre plis sur ses draps ou ses costumes, le moindre plats qui ne soit pas parfait, et elles se faisaient sérieusement sermonner. Même si lui-même n'appréciait guère les Cendres, agir comme le comte le faisait avec eux lui semblait complètement déplacé.
    Après un moment de silence, l'Armure reprit la parole mais ne répondit pas à sa question. Elle en posa une à propos du comte. Une question bien étonnante et difficile. Le gouvernant leva les yeux vers le ciel et réfléchit. Quels étaient les mots justes pour décrire ce personnage... Voila une question à laquelle il ne s'attendait pas. Pour un Perle haut gradé, il serait très agréable et sympathique, pour les plus petites familles il serait mesquin et moqueur et pour les Cendres tout simplement horrible et à éviter à tout prix. En revanche, pour une Armure il n'en savait rien. Que dire d'autre, sa passion pour le vin et l'alcool, ou peu être qu'il n'avait pas sa langue dans sa poche. Il valait mieux que rien de suspicieux n'arrive à ses oreilles, les secrets étaient vraiment entre de très mauvaises mains avec lui. Le jeune homme ne jugeait pas très utile de le préciser à l'Armure. Il comptait lui faire une description simple et courte, qui en dirait autant qu'un discours royal. Il réfléchit un moment à quels mots il allait pouvoir employer pour lui donner une image rapide sans trop être impoli et irrespectueux. Il plongea ses yeux dans ceux de la jeune fille et répondit sur un ton calme et posé:

    - Sincèrement, il est difficile de le décrire. Son comportement varie selon le rang d'une personne et de son influence. Personnellement, je n'apprécie guère ce genre d'homme et j'ignore totalement comment il se comportera face à une Armure.

    Il jeta un bref coup d’œil vers une fenêtre de la villa. A voir les ombres, il y avait du remue ménage là-bas. Ce cher comte devait commencer à s’impatienter ou à s’exciter après les Cendres. C'était sans doute cela. On entendait également les chiens aboyer dans la demeure. Quoi qu'il en soit, il n'aimait pas ce comte Trynar, même si il évitait de le montrer. Il ne jugeait pas ouvertement les autres et se méfiait beaucoup de ceux qu'il fréquentait. Il savait qu'il avait quelques amis sur qui compter, mais il savait qu'il y avait plus de mauvaises langues que de vrais amis dans ce monde. Bien qu'il soit gouvernant et qu'il ne risquait pas grand chose si il critiquait, il ne le faisait pas par simple respect. Il regarda à nouveau la jeune fille. Il se demandait si ça allait aller avec le comte. Il la mettait visiblement mal à l'aise pour une raison qu'il ignorait, alors il appréhendait quelques peu sa rencontre avec le comte. De plus, Trynar n'avait pas d'écurie, et possédait deux chiens de garde assez agressifs à sa connaissance. C'est pourquoi cela l'inquiétait assez. Bien qu'il ne connaisse cette jeune fille depuis quelques minutes à peine, il voulait s'assurer que tout irait bien pour elle avant de rentrer dans sa propre demeure.

    -Est-ce que ça va aller?
avatar
Armure
AelysArmure
Messages : 244
Vos Points : 12687
Date d'inscription : 01/02/2012
Age : 20

Votre personnage:
Votre Personnage:
Voir le profil de l'utilisateur http://amescroisees.forumgratuit.org
MessageSujet: Re: Armure et Gouvernant. Lun 13 Aoû - 13:47

La question le surprit autant qu'elle le mit mal à l'aise. Il leva les yeux et l'Armure comprit que c'était sa manière de réfléchir. Elle se pinça les lèvres: jamais elle n'aurait du poser cette question. Elle était indiscrète et n'avait pas à poser de telles questions, surtout à un Perle ! L'homme en question finit par poser son regard dans le sien et répondit:
- Sincèrement, il est difficile de le décrire. Son comportement varie selon le rang d'une personne et de son influence. Personnellement, je n'apprécie guère ce genre d'homme et j'ignore totalement comment il se comportera face à une Armure.
Un Perle tout craché... Aelys allait encore avoir à se contrôler pour que cela ne dégénère pas en sa présence. Et elle détestait ça. Pourtant c'est un autre détail qui attira son attention. Son guide avait bien dit "Je n'apprécie pas ce genre d'homme". Etait-il possible qu'un Perle soit quelque peu humain ? Q'il ait des sentiments, de la compassion ? Aelys gloussa, cet homme devait être une exception.
Des chiens se mirent à aboyer, le comte les avait peut être entendus et se dirigeaient vers le portail où elle patientait.
-Est-ce que ça va aller?
Aelys émit un hoquet de surprise mais se reprit aussitôt.
-Oui vraiment une exception ... chuchota-t-elle aussi bas que possible.
Puis elle lui sourit et lui avoua:
-De toute façon je n'ai pas le choix !

★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★

•○• Aelys, Venia et Roméo •○•
Fondatrice et Armure


Spoiler:
 
avatar
Gourvernant
AegnorGourvernant
Messages : 26
Vos Points : 11808
Date d'inscription : 03/06/2012
Age : 21

Votre personnage:
Votre Personnage:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Armure et Gouvernant. Mar 14 Aoû - 16:03

    L'Armure sembla murmurer quelque chose mais trop bas pour que le jeune homme ne comprenne quelque chose. Elle sourit tout en répondant à voix haute. On avait beau dire, leur travail était assez épuisant dans un certain sens. Elles étaient sans doutes plus puissantes que toute une armée et très respectées, mais elles avaient énormément à faire, et parfois on les dérangeait pour très peu. Quand on pense qu'elles ne sont qu'une quarantaine... Aegnor repoussa en arrière sa capuche et lui sourit également chaleureusement. Son sourire était à la fois tendre et encourageant. Il voyait bien que le fait de devoir "venir en aide" à ce comte ,qui n'en avait peu être pas besoin, l'agaçait. Mais il se passait peu être quelque chose, ou peu être pas, le jeune homme ne connaissait pas suffisamment le comte pour savoir si la venue de l'Armure s'avérait utile ou si elle n'était qu'une perte de temps.
    Le comte Trynar venait d'ouvrir la porte de sa demeure. Les deux chiens accoururent comme des furies dans la direction du gouvernant et de l'Armure. Il se jetèrent sauvagement sur le portail, aboyant furieusement et montrant les crocs. Le comte lui, arriva d'un pas lent, mais assez menaçant. Il avait une mine sombre, qui signifiait clairement qu'il était de mauvaise humeur. Aegnor recula de quelques pas, pour être caché aux yeux du comte par le mur de la rue. Quand celui-ci arriva à hauteur du portail, il hurla sur ses molosses pour les faire assoir. Il ne pouvait pas se faire obéir autrement qu'en hurlant. A cette idée, le gouvernant eut une soudaine envie de rire, mais il se retint tout de même. Trynar ouvrit le portail et sortit dehors pour maugréer quelque chose à la jeune fille. Le gouvernant ne comprit rien à ce qu'il racontait, mais déjà le comte ne l'avait pas remarqué, du moins pas encore. Il se retourna, et se rendit compte qu'Aegnor était là... A son grand regret. Un large sourire se dessina sur ses lèvres et il lança d'un air étonnamment joyeux:

    Comte Trynar: Oh! Aegnor! J'ignorais que vous étiez ici! Comment se porte mon gouvernant favoris?

    Il ne répondit pas immédiatement. Comme il fallait s'y attendre, il avait prit une voix mielleuse pour s'adresser à lui. Si on lui avait offert une autre éducation, Aegnor aurait fait demi-tour sans même répondre. Mais on lui avait appris la politesse, alors il répondit simplement mais poliment.

    -... Très bien. Merci.

    Le comte leur fit signe de venir, à la jeune Armure et lui. Dans un soupir presque inaudible, il avança à la suite du comte, et jeta un rapide coup d’œil à l'Armure à cheval. Puis il regarda les chiens, toujours assis, mais ils montaient toujours les crocs. Kaizer et Ek... Ces chiens n'étaient pas dignes de confiance, mais ils se tiendraient tranquilles tant que le comte était là. Il leur passa devant rapidement, puis ralentis un peu le pas avant de s'arrêter complètement. Il attendit l'Armure qui était entrée en dernière.
avatar
Armure
AelysArmure
Messages : 244
Vos Points : 12687
Date d'inscription : 01/02/2012
Age : 20

Votre personnage:
Votre Personnage:
Voir le profil de l'utilisateur http://amescroisees.forumgratuit.org
MessageSujet: Re: Armure et Gouvernant. Mar 14 Aoû - 18:47

La discussion fut interrompue par l'ouverture de la porte de la maison du comte. Il s'agissait d'un grincement, peut être la porte était-elle vieille ... En tout cas depuis le portail on l'entendait distinctement. Aelys fit avancer Roméo devant le portail et se retourna pour remercier encore une fois le Perle. Mais celui-ci s'était dissimulé derrière le mur. Aelys fit reculer l'étalon juste assez pour cacher le Perle. Du moins elle l'espérait. Le comte ouvrit le portail et l'Armure croisa du regard les deux molosses. Le comte hurla sur les deux chiens qui cessèrent d'aboyer mais pas de grogner. Puis il lança à la jeune fille:
- Bonjour. ... Ah vous avez amené votre cheval !
Aelys comprit que l'animal en question ne serait pas le bienvenu. Le ton qu'avait employé le comte le lui avait fait comprendre très clairement. Et comme pour en rajouter, le plus gros des molosses se déplaça vers Roméo d'un pas menaçant. L'étalon prit peur et marcha dans la direction opposée. "Non ! Roméo" Mais c'était trop tard, il l'avait vu:
-Oh! Aegnor! J'ignorais que vous étiez ici! Comment se porte mon gouvernant favori?
Aelys se tourna et fit une moue désolée.
-... Très bien. Merci.
Puis au grand désarroi de la jeune fille, le comte leur fit signe d'entrer tous les deux. Comme elle s'en voulait ! Le Perle allait avoir à le supporter lui aussi. Il allait la mépriser à vie pour l'avoir amené jusqu'ici.
L'homme passa devant Aelys puis attendit qu'elle rentre à son tour. Ce qui laissa le temps à Aelys de chercher ses mots. Et quand il fut à sa hauteur, elle se pencha et lui souffla:
-Je suis vraiment désolée.

★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★

•○• Aelys, Venia et Roméo •○•
Fondatrice et Armure


Spoiler:
 
avatar
Gourvernant
AegnorGourvernant
Messages : 26
Vos Points : 11808
Date d'inscription : 03/06/2012
Age : 21

Votre personnage:
Votre Personnage:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Armure et Gouvernant. Mer 15 Aoû - 14:54

    La jeune fille arriva à sa hauteur. Les chiens ne bougeant pas, Aegnor se remettait en route quand elle lui souffla des excuses. Elle avait essayé de le cacher avec son cheval, mais il avait eut peur, ce n'était pas de sa faute. Un cheval est craintif de nature. Il la regarda un moment, puis sourit.

    -Vous n'avez pas à vous excuser. Je commence à être habitué à le voir, ça ne me gêne pas. Et puis... Je pense qu'il vous aurait vite agacées si vous étiez restée seule avec lui.

    Il avait parlé bien bas pour que le comte n'entende pas sa critique. Il n'avait pas pour habitude de dire ce genre de chose, mais aujourd'hui il voulait faire une exception. Ils avancèrent jusqu'à la porte d'entrée. Le comte rappela ses chiens. Ceux-ci arrivèrent en courant et ne manquant pas de grogner en passant devant le cheval de l'Armure. Le comte les avertit qu'il allait faire préparer du thé, et qu'il se trouverait dans le salon. Cette simple phrase voulait dire qu'ils devaient d'abord se débarrasser du cheval avant d'entrer dans la maison. Le laisser dans la cour avec les deux chiens était risqué. Bien que le comte les avait fait rentrer, ils trouvaient toujours un moyen pour s'échapper de la maison. Quand le comte eut disparut dans sa demeure, Aegnor tapota l'encolure du cheval et dit à l'Armure:

    -Qu'allez-vous en faire?

    Il avait bien une écurie, mais il ne pensait pas que l'idée de laisser son cheval chez un inconnu plaisait beaucoup à la jeune fille. Pour cela, il ne lui proposa pas. Mais si jamais elle n'avait nul part où le laisser, il lui en ferait part évidemment. Cela lui permettrait aussi de prévenir les Cendres qui travaillaient chez lui qu'il rentrerait tard ce soir et qu'elles pouvait retourner chez elles. Mais pour le moment, ce n'était pas le problème.
    On entendit vaguement le comte hurler sur ses Cendres. Plus vite cette histoire se finira, mieux se sera.
avatar
Armure
AelysArmure
Messages : 244
Vos Points : 12687
Date d'inscription : 01/02/2012
Age : 20

Votre personnage:
Votre Personnage:
Voir le profil de l'utilisateur http://amescroisees.forumgratuit.org
MessageSujet: Re: Armure et Gouvernant. Jeu 16 Aoû - 15:39

-Vous n'avez pas à vous excuser. Je commence à être habitué à le voir, ça ne me gêne pas. Et puis... Je pense qu'il vous aurait vite agacées si vous étiez restée seule avec lui.
Aelys aurait aimé rigoler mais le comte était trop près. Puis ils arrivèrent devant la maison et il leur annonça qu'il ferait préparer du thé. Dès qu'il fut entré Aelys poussa un soupir. Quelle corvée ! Et qu'allait-elle bien pouvoir faire de Roméo ? Jamais elle ne le laisserait avec ces affreux molosses mais elle ne voyait pas de boxes.
-Qu'allez-vous en faire?
-Eh bien justement, je n'en ai aucune idée. N'y aurait-il pas une attache à l'extérieur ? Je veux dire à l'extérieur de cette horrible propriété !
Elle pourrait laisser l'étalon dans la rue si il y avait une attache. Cela lui arrivait souvent, elle n'avait jamais peur de laisser Roméo seul. En effet il savait autant qu'elle se défendre. Les chevaux ont un sixième sens, une sorte d'instinct, et ils savent les intentions des personnes qui rentrent en contact avec eux. Roméo avait toujours été capable de savoir quand il fallait se méfier. Et dans ce cas là, l'approcher était une grossière erreur: les mâchoires et les sabots d'un cheval sont des armes très dangereuses. On avait un jour raconter à Aelys une scène incroyable! Un Glauque était attaqué par un groupe de soldats royaux. Le cheval du Glauque avait lancé un sabot dans la tête du général en chef qui était mort sur le coup. C'est pourquoi l'Armure partait toujours accompagnée de son fidèle ami avec lequel elle se sentait tant en sécurité !
-Je pourrais le laisser seul vous savez, il ne risquera rien.

★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★

•○• Aelys, Venia et Roméo •○•
Fondatrice et Armure


Spoiler:
 
avatar
Gourvernant
AegnorGourvernant
Messages : 26
Vos Points : 11808
Date d'inscription : 03/06/2012
Age : 21

Votre personnage:
Votre Personnage:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Armure et Gouvernant. Dim 19 Aoû - 17:31

    Quand elle eut terminer de parler, Aegnor fit une petite grimace. Le comte n'était peu être plus tout jeune mais il n'était pas sourd pour autant. Elle avait parlé bien fort lorsqu'elle avait parlé de son "horrible propriété", et si ce n'était pas le comte qui entendait, ce seraient les servantes. Le gouvernant lui fit un petit signe de la main pour lui dire de baisser d'un ton, et se remit à réfléchir à propos de l'étalon. Il était plus qu'évident que le cheval alezan ne pouvait rester ici. Non seulement à cause des chiens qui ne lui laisseraient aucune échappatoire si ils le prenaient au piège, mais également à cause de leur hôte. Le comte Trynar serait bien capable de faire toute une mise en scène pour que la jeune fille se débarrasse de sa bête d'une manière ou d'une autre. Peu être même jusqu'à la proposition de l'abattre, mais ça, se serait vraiment dans le pire des cas. Mais avec cet homme, on ne savait jamais.
    Des attaches... Il y devait y en avoir une à chaque extrémité de la rue, sinon, il fallait aller plus loin. En fait, il ne faisait pas très attention à ce genre de détail, il ne savait pas vraiment où en trouver. Pour lui, cela n'avait pas une grande utilité, ceux qui passaient par cette rue rentraient la plupart du temps chez eux, et les chevaux avaient un box dans la propriété. Très peu laissent leurs chevaux attachés dehors, c'était sans doute pour cela que cette rue en avait si peu. Mais il y en avait obligatoirement une aux deux extrémités de la rue.
    Il haussa les épaules et répondit:

    -Il y en a une à chaque extrémité de cette rue, donc à l'opposé de là où nous sommes. Nous n'avons pas l'habitude de laisser les chevaux à l'extérieur d'une propriété. Nous avons tous des écuries, même ceux qui ne possèdent pas de monture.


    Il marqua une pause. Le jeune homme jeta un rapide coup d’œil par la fenêtre puis s'éclaircit la voix avant de reprendre:

    -Enfin tous... à part lui.

    D'une signe de tête, il désigna la demeure du comte. Tous les Perles de la rue avaient au moins un box, même petit ou isolé pour loger le cheval d'un ami lors d'une visite ou leur propre animal. Trynar était un peu... La grosse exception.
    Aegnor fit demi-tour et se dirigea vers le portail. De toute façon, ce n'était pas en restant dans la cour qu'ils allaient trouver un endroit tranquille où laisser le jeune cheval. Il ouvrit le portail et attendit que la jeune fille sorte avec sa monture.
avatar
Armure
AelysArmure
Messages : 244
Vos Points : 12687
Date d'inscription : 01/02/2012
Age : 20

Votre personnage:
Votre Personnage:
Voir le profil de l'utilisateur http://amescroisees.forumgratuit.org
MessageSujet: Re: Armure et Gouvernant. Mer 22 Aoû - 19:42

-Il y en a une à chaque extrémité de cette rue, donc à l'opposé de là où nous sommes. Nous n'avons pas l'habitude de laisser les chevaux à l'extérieur d'une propriété. Nous avons tous des écuries, même ceux qui ne possèdent pas de monture.
Aelys fut soulagée. Elle sourit à l'homme qui se trouvait en face d'elle. Mais celui-ci ne la regardait pas, il se racla la gorge et continua:
-Enfin tous... à part lui.
Il ne semblait pas l'aimer du tout, ce qui plaisait à la jeune fille. Elle se sentait en sécurité, et en confiance aussi, puisqu'il partageait les sentiments qu'elle avait pour le comte. Il fit demi-tour et à grandes enjambées il se dirigea vers le portail de la demeure. Il attendit qu'elle sorte, puis il sortit à son tour. Pendant qu'il refermait le portail, Aelys descendit de sa monture. Quand il arriva à ses côtés elle se rendit compte combien il était grand. Il la dépassé largement, elle qui pourtant était grande pour une femme. Ils marchèrent une bonne partie de la rue côte à côte. Enfin ils arrivèrent au bout du chemin: dans un mur qui semblait vieux et usé un anneau en fer rouillé était incrusté dans la roche. "Il n'a pas dû beaucoup servir" pensa Aelys. Il y eut un coup de vent et un bout de la cape du gouvernant arriva devant elle. Elle se rappela soudainement de sa présence.
-Je ne vous ai pas demandé votre nom ! Comment vous appelez-vous ?
Elle s'approcha de l'attache et y fit les gestes nécessaires pour serrer le cordage et empêcher Roméo de se détacher. Puis elle se retourna vers son guide attendant la réponse à sa question.

★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★

•○• Aelys, Venia et Roméo •○•
Fondatrice et Armure


Spoiler:
 
avatar
Gourvernant
AegnorGourvernant
Messages : 26
Vos Points : 11808
Date d'inscription : 03/06/2012
Age : 21

Votre personnage:
Votre Personnage:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Armure et Gouvernant. Ven 24 Aoû - 21:25

    Le jeune homme accompagna l'Armure à l'autre bout de la rue pour qu'elle puisse y laisser son étalon. Arrivés à l’extrémité de la rue, la jeune femme attacha son cheval au vieil anneau rouillé et usé par le temps. Il se tourna et observa au loin. A cette heure-ci, il n'y avait plus personne dans les rues, chacun avait regagner son foyer après cette journée de labeur. La brume ne s'était toujours pas dissipée et il faisait de plus en plus frais. Le souffle du vent était très irrégulier, parfois il soufflait fort, parfois doucement. Il était par moments frais, et par d'autres glacial. Quel temps!

    La jeune fille reprit ensuite la parole en terminant d'attacher sa monture. Son nom... Précédemment, le comte avait crié haut et fort son prénom et son grade, mais tant mieux si elle n'y avait pas fait attention. Il aurait détesté se faire connaitre d'une manière aussi grotesque. Surtout si elle l'avait sut par le comte Trynar en particulier... Il hésita tout de même un court instant avant de se présenter. Il ne voyait pas vraiment la nécessité de faire connaissance, mais tant pis. Au moins le faire par politesse. Il porta sa main droite à son épaule gauche et s'inclina légèrement.

    -Je m'appelle Aegnor GoldenSky. Enchanté jeune Armure.

    Après ces mots, il se redressa et reprit sa pose habituelle. Le cheval alezan étant maintenant attaché, il tourna les yeux vers la jeune femme. Maintenant qu'elle n'était plus à cheval, elle lui semblait bien petite. Mais il savait qu'au final, c'était lui qui était simplement très grand. Il dépassait en taille la plupart des habitants de la cité. Il la regarda et continua après quelques secondes de silence.

    -Puis-je à mon tour connaitre votre identité?


    Il se mit à avancer sur le chemin du retour. Comme d'habitude, il ne s'attendait pas spécialement à ce que l'Armure lui réponde. Elle et les siennes étaient parfaitement libre de refuser de se présenter face à des Perles. Ce qu'il était. Il avait eut l'occasion de croiser une ou deux Armures au Palais, mais les deux lui avaient semblé très froides. Il avait donc éviter d'entrer en contact avec ces Robes jusqu'à présent. Même si cette fille ne semblait pas avoir ce caractère, il préférait rester tout de même méfiant, et éviter de trop en dire d'un coup. Il marchait d'un pas lent, peu pressé de retrouver le comte.
avatar
Armure
AelysArmure
Messages : 244
Vos Points : 12687
Date d'inscription : 01/02/2012
Age : 20

Votre personnage:
Votre Personnage:
Voir le profil de l'utilisateur http://amescroisees.forumgratuit.org
MessageSujet: Re: Armure et Gouvernant. Dim 26 Aoû - 18:31

Quand le Perle lui répondit enfin, il prit une voix solennelle à la manière d'un discours important. Il mit sa main sur son épaule et s'inclina:
-Je m'appelle Aegnor GoldenSky. Enchanté jeune Armure.
Cette attitude et le ton qu'il employa plut beaucoup à Aelys, plein de respect, de politesse et de charisme aussi. Cet homme était très élégant.
-Puis-je à mon tour connaitre votre identité?
L'Armure ne répondit pas immédiatement car elle ne savait pas comment répondre aussi bien qu'Aegnor. Mais au bout d'un moment il fallut bien se décider:
-Je suis Aelys, Armure. Qui elle, se nomme Vénia. Je ne peux vous donner que mon prénom car il est interdit à une Armure de dire son nom de naissance. Devenir Armure signifie tourner la page, quitter son ancienne vie, vous comprenez ?
Sans attendre de réponse, elle poursuivit dans un long monologue.
- De plus je ne suis pas fier de ma famille et porter la marque de mon appartenance à celle-ci me rend mal à l'aise voire furieuse. Désormais ma famille c'est Vénia et Roméo. Juste eux, ils me comprennent mieux que mes propres parents. Et j'ai plus appris en leur compagnie que durant les 15 premières années de ma vie. Non pas que je sois asocial mais j'aime leur présence, si simple. Ils n'attendant rien en retour, ils m'aiment c'est tout.
Elle s'interrompit soudainement. Pourquoi lui expliquait-elle tout cela ? A quoi cela servirait-il ? Bien sûr, le Perle ne l'avait pas arrêté par politesse mais il n'avait sûrement aucun intérêt pour la vie de la jeune fille. Elle ne pouvait s'empêcher de parler d'elle, Aelys était égoïste et elle n'y pouvait rien. On ne se change pas !
- Je dois vous ennuyer avec mes histoires. Vous m'aviez simplement demander mon identité... Dépêchons nous si nous ne voulons pas être réprimandé par Monsieur.
Elle insista sur le dernier mot, elle voulait faire comprendre au Gouvernant que ce ne serait sûrement pas un vieil imbécile fortuné qui la mènerait à la baquette. Elle était décidé à dire ce qu'elle pensait de lui si il continuait à être aussi irrespectueux. Que ce soit envers elle ou envers Aegnor. Et si par malheur la raison pour laquelle il l'avait amené ici était aussi bête que le personnage alors elle le remettrait à sa place. Et tant pis si Anthor Per lui ferait des reproches par la suite. Elle accéléra le pas et bientôt ils se trouvèrent de nouveau devant la demeure. Elle ouvrit le portail et pénétra à l'intérieur. Ils traversèrent le jardin sous le regard lourd de sens des deux molosses et arrivèrent sur la terrasse. La porte en bois parut très impressionnante à Aelys, ce qui l'ébranla quelque peu. Mais après un regard vers le Gouvernant et après avoir pris une grande bouffée d'air frais elle ouvrit la porte. Elle redressa la tête, se grandit, prit un air supérieur et bomba le torse. Elle était prête à affronter le comte, elle n'était plus Aelys! Elle était Armure, un être puissant sans état d'âme.

★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★

•○• Aelys, Venia et Roméo •○•
Fondatrice et Armure


Spoiler:
 
avatar
Gourvernant
AegnorGourvernant
Messages : 26
Vos Points : 11808
Date d'inscription : 03/06/2012
Age : 21

Votre personnage:
Votre Personnage:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Armure et Gouvernant. Lun 27 Aoû - 20:15

    Aelys à l'Armure Vénia. Il s'en souviendrait. Elle expliqua rapidement qu'elle ne pouvait en dire plus sur ses origines à cause de son grade. Ce qui était parfaitement compréhensible. Pour la Robe Armure, il vaut sans doute mieux être "coupé" du monde extérieur, que la population en sache le moins possible sur ceux qui obtiennent cette Robe. Les Armures sont puissantes, et le fait d'avoir des amis, de la famille ou simplement des êtres chers s’avèrerait dangereux pour elles comme pour les autres. S'attacher à quelqu'un ouvre une énorme faille dans leur armure, et de ce simple fait, ces guerriers pourraient devenir des proies faciles tant que la vie d'un autre entre en jeu. Quitter son ancienne vie pour devenir Armure revient simplement à renoncer à une vie. Du point de vue du jeune homme, vivre pour combattre et défendre une cité, ce n'était pas vivre. Pour lui, les grands guerriers "vivent" comme si ils n'allaient jamais mourir et meurent comme si ils n'avaient jamais vécu. Il trouvait cela triste.
    En résumé, le simple fait de connaitre le prénom de cette jeune fille était amplement suffisant. Il n'en attendait pas plus. Alors il fut très surpris quand elle commença à lui parler d'elle. C'était vraiment étonnant que quelqu'un parle de lui ainsi à une personne dont il connait tout juste le nom, surtout venant d'une Armure. Il écouta tout de même son court récit sans la couper. Parfois, les gens ont besoin de vider leur sac à un moment ou à un autre. Quand elle eut terminer, il pensa qu'elle lui ressemblait un peu. Bien sûr, leurs vies n'était pas comparables, mais ils avaient certains points communs. Aegnor ne s'était jamais très bien entendu avec ses parents. Ou même avec sa famille au complet. A aucun moment de sa vie il n'avait eut l'impression qu'ils étaient vraiment de la même famille. Les liens du sang et leur ressemblance physique étaient ce qui le ralliait à eux. La jeune Aelys reprit la parole. C'est vrai, il ne fallait pas oublier la raison de leur venu ici. Le gouvernant n'avait pas parler depuis qu'elle avait un peu parler de son passé. Parfois, le silence vaut mieux que n'importe quelle parole.

    Ils accélèrent tout de même le pas. Tout le trajet, ils restèrent silencieux. Puis enfin, ils arrivèrent à nouveau devant le grand portail de fer, traversèrent la cour pour aller devant la porte. Le comte avait refais sortir ses chiens, ou ceux-ci avaient encore trouvé une échappatoire. Mais le cheval d'Aelys était à l'autre bout de la rue désormais, à l'abri des chiens. C'était sans doute pour cela que les canidés les fusillaient du regard. Ils étaient déjà agressifs en temps normal, mais beaucoup plus en cette soirée. Devant la porte, la jeune Armure sembla hésitante. Mais elle reprit vite de l'assurance et entra finalement. Aegnor entra à sa suite et referma la porte derrière lui. La demeure du comte Trynar était plus grande qu'elle n'y paraissait de l'extérieur. Le gouvernant posa la main sur l'épaule d'Aelys pour lui montrer quel couloir prendre. Aux premiers abords, la maison pouvait sembler être un vrai labyrinthe, mais il la connaissait bien maintenant pour y être aller un bon nombre de fois. Ils entrèrent dans le salon. Le comte les attendait visiblement. Il avait disposé trois fauteuils de velours pourpre autour d'une table basse où le plateau de thé était déjà posé. Du thé au Jasmin à en juger par l'odeur. Le comte leur fit signe de s'assoir et presque aussitôt une servante arriva, prêtre à servir. Le jeune homme prit place sur un des fauteuils suivit par la jeune Armure tendit que la servante versait le thé dans les tasses en porcelaine.
    Trynar semblait hésitant à prendre la parole. Il ne quittait pas le gouvernant des yeux, sans doute était-il gêné par sa présence aussi étonnante qu'imprévus. Aegnor ne manqua pas de le remarquer. Il fit une mine étonnée et prit un ton faussement amical:

    -Et bien parlez mon cher. Pourquoi faire appel à une Armure à une telle heure?

    Le comte sourit en restant tout de même mal à l'aise. Puis après une seconde d'hésitation, il se racla la gorge et se prépara à expliquer la raison pour laquelle il avait fait venir la jeune Aelys.
avatar
Armure
AelysArmure
Messages : 244
Vos Points : 12687
Date d'inscription : 01/02/2012
Age : 20

Votre personnage:
Votre Personnage:
Voir le profil de l'utilisateur http://amescroisees.forumgratuit.org
MessageSujet: Re: Armure et Gouvernant. Mar 28 Aoû - 16:30

Le Gouvernant guida Aelys dans la grande demeure du comte. Les murs étaient tapissés de vieux tableaux représentants d'illustres personnages d'AnkNor. De nombreux objets de décorations donnaient l'impression de pièces trop chargées, de plus c'était de très mauvais goût. Pourtant on voyait très bien que le comte était très riche.
Ils débouchèrent finalement dans un immense salon où le comte Trynar était absorbé dans ses pensées. Trois grands fauteuils étaient en cercle autour d'un table en marbre. Ils s'assirent en silence et la servante leur servit du thé. Aelys détestait le thé mais elle avait appris à se forcer quand il le fallait, elle décrocha un grand sourire à la servante en pensant qu'elle devait être très malheureuse et surtout très courageuse. Quand Aelys releva la tête pour voir le comte elle fut surprise de constater qu'il ne semblait pas à son aise. Il ouvrit plusieurs fois la bouche sans sortir un seul son. Très patiente, Aelys attendit qu'il finisse par se décider. Mais Aegnor lui ne semblait pas vouloir attendre: avec une pointe d'humour il lança:
-Et bien parlez mon cher. Pourquoi faire appel à une Armure à une telle heure?
Aelys eut d'abord peur de la réaction du comte, mais il ne semblait pas en colère. Les deux hommes devaient bien se connaître ! Aelys analysa sur le visage de l'homme qu'il était gêné et hésitant. Mais il finit par parler de ce qui le tracasser:
- J'ai ... perdu, oui perdu, une lettre. Une lettre de la plus haute importance renfermant des informations secrètes. Si vous voyez ce que je veux dire...
Il marqua une pause laissant Aelys plus intriguée que jamais:
- Il ne faut surtout pas qu'elle arrive entre de mauvaises mains, il faut la retrouver !
Il se leva subitement, Aelys comprit que cette fameuse lettre risquait de mettre le comte en mauvaise posture si elle ne la retrouvait pas.
-Où l'avez-vous vu pour la dernière fois ?
Sa propre phrase fit rire l'Armure intérieurement, elle s'imagina en pleine enquête policière ...
- J'étais allé dîner dans un restaurant huppé après que l'on me l'ai remise et quand je suis rentrée elle n'était plus dans ma poche. On me l'a sûrement volé au restaurant. Il faut faire vite, personne ne doit la lire !
Vu la tête d'Aegnor, l'emportement du comte était inhabituel ... Que pouvait renfermer cette lettre ?

★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★

•○• Aelys, Venia et Roméo •○•
Fondatrice et Armure


Spoiler:
 
avatar
Gourvernant
AegnorGourvernant
Messages : 26
Vos Points : 11808
Date d'inscription : 03/06/2012
Age : 21

Votre personnage:
Votre Personnage:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Armure et Gouvernant. Jeu 30 Aoû - 13:44

    Aegnor prit sa tasse de thé quand le comte se décida à parler. Alors on lui aurait volé une lettre apparemment, sans doute une lettre importante pour qu'il fasse appel à une Armure pour la récupérer. Le jeune homme pensait plutôt qu'il avait égaré par maladresse, mais visiblement, le plus important restait son contenu. Lorsqu'il perdait quelque chose, Trynar avait tendance à monter sur ses grands chevaux dès qu'il en faisait part. Il hurlait, maudissait et s'agitait dans tout les sens dans son fauteuil, ce qui avait pour don d'amuser le gouvernant. Mais cette fois-ci il semblait vraiment mal à l'aise. Le voir si inquiet pour une lettre était vraiment surprenant. Il porta la tasse de thé à ses lèvres et but une gorgée. Mais quand il se leva et continua sur un ton vraiment mal à l'aise, Aegnor stoppa net son geste pour le regarder du coin de l’œil.
    Mais il s'en désintéressa vite, cette histoire ne le concernait pas. Il était simplement un invité de dernière minute, cette lettre concernait le comte et l'Armure. Cependant, il ne devait pas oublier que la présence du gouvernant semblait l'avoir grandement gêner avant de parler de cette lettre. Aegnor l'avait bien remarquer, mais dans ce cas, il n'aurait pas fallu le faire entrer. Il reposa la tasse et fixa le comte en silence. Celui-ci semblait de plus en mal, surtout quand il remarqua le regard du Perle. Pour dire vrai, son visage n'avait plus rien de sympathique, il avait complètement changer de comportement et le comte Trynar l'avait bien vu. Le jeune homme était tout de même un gouvernant, il ne fallait pas l'oublier. Il devait y avoir des informations intéressantes dans cette fameuse lettre perdue. Mais elles ne devaient pas être très réjouissantes pour que le comte soit autant inquiété par le fait de l'avoir perdu.

    -Une lettre administrative ou personnelle?

    Il parlait comme pour donner une idée de la nature de la lettre à Aelys, mais il faisait exprès de poser ce genre de question pour le mettre encore plus mal à l'aise. Il voulait voir si il avait quelque chose à se reprocher, ou si il était simplement angoissé d'avoir perdu une lettre secrète. Faire le différence entre les deux n'était pas très compliqué. Aegnor savait très bien comment voir si les gens mentaient, comment les faire avouer un crime, comment les piéger aussi. Et c'était très facile quand il s'agissait de Trynar qui n'était pas du genre à cacher ses émotions. En posant les bonnes questions, on pouvait lire en lui comme dans un livre. Peu être qu'Aelys l'avait remarqué. Elle était une Armure après tout, elle avait du avoir une formation pour ce genre de chose.
    Aegnor se redressa dans son siège et attendit que les comte réponde. Il le fixait toujours, presque sans cligner des yeux.
avatar
Armure
AelysArmure
Messages : 244
Vos Points : 12687
Date d'inscription : 01/02/2012
Age : 20

Votre personnage:
Votre Personnage:
Voir le profil de l'utilisateur http://amescroisees.forumgratuit.org
MessageSujet: Re: Armure et Gouvernant. Ven 31 Aoû - 14:13

Le comte et Aegnor s'observèrent plusieurs fois. Aelys tentait de déchiffrer ce que signifiaient ces regards. Trynar, lui, semblait mal à l'aise et un peu furieux peut être, mais surtout très stressé ! Alors qu'au contraire, Aegnor était décontracté et semblait même apprécier la supériorité qu'il tirait de la situation. D'un ton sec il demanda:
-Une lettre administrative ou personnelle?
Le comte se tourna vers Aelys et c'est à elle qu'il répondit, ignorant le Gouvernant:
- Personnelle.
Aelys acquiesça. De nature curieuse, Aelys était très intriguée par cette affaire. Arrivera-elle à résister pour ne pas lire le contenu de la fameuse lettre ? Elle regarda Aegnor, elle voulait lui faire comprendre qu'il pouvait essayer d'en apprendre plus auprès du comte si il le voulait. Il lui semblait qu'il avait compris. Il fallait avoir un maximum d'informations pour trouver cette lettre. Avant qu'Aegnor ne reprenne éventuellement la parole elle questionna Trynar:
-Comment reconnaîtrai-je votre lettre ? Avez-vous un sceau ?
-Oui, un grand T entouré de fleurs.
Si elle avait pu, Aelys aurait rigolé. Depuis quand Trynar aimait les fleurs ? Il n'y en avait aucune dans la maison pratiquement ! Quel personnage étrange que ce comte ...

★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★

•○• Aelys, Venia et Roméo •○•
Fondatrice et Armure


Spoiler:
 
avatar
Gourvernant
AegnorGourvernant
Messages : 26
Vos Points : 11808
Date d'inscription : 03/06/2012
Age : 21

Votre personnage:
Votre Personnage:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Armure et Gouvernant. Lun 3 Sep - 11:44

    Avec ce qui avait été dit, ce serait sans doute suffisamment simple pour l'Armure de retrouver la lettre. Ou du moins la reconnaitre, mais il fallait encore savoir où la trouver. Un restaurant était plutôt vague comme information. Il chercha dans sa mémoire à quel restaurant il pouvait faire allusion. Il y en avait quelques uns dans la cité, certains plus riches que d'autres. Si la lettre avait réellement été "volée", cela serait plutôt courant dans une taverne ou un bar et non dans un restaurant à grande réputation. Si en revanche elle avait simplement glissé de sa poche, ce serait plus censé.

    -L'auriez-vous perdu à ce restaurant de luxe où nous avions dîner il y a un mois de cela? Vous savez, celui dont je n'arrive jamais à retenir le nom...

    Il avait prononcé sa dernière phrase avec un humour de gamin, ce qui fit rire le comte qui acquiesça.

    Comte Trynar: Effectivement, c'est bien lui. Il longe la rue principale. Son nom est "Helevorn". "Le verre noir" de traduction, c'est bien cela mon cher?


    -C'est cela.

    Le comte semblait avoir reprit de l'assurance après ce court dialogue. Aegnor n'avait rien à ajouter. Il ferma les yeux et s'installa confortablement dans le fauteuil, il n'avait plus à parler désormais. Aelys avait sans doute assez d'information concernant la mission qui lui avait été confié. Maintenant, il n'était plus son guide, mais l'invité de Trynar. Même si rester ne lui plaisait pas vraiment, il devait agir comme on l'avait éduqué. Poliment et en étant responsable et mature. Il reprit sa tasse et bu une nouvelle gorgée de liquide. Plus il terminerait vite, plus vite il sera chez lui. Il avait encore beaucoup de travail le lendemain, il ne devait pas trop tarder.
avatar
Armure
AelysArmure
Messages : 244
Vos Points : 12687
Date d'inscription : 01/02/2012
Age : 20

Votre personnage:
Votre Personnage:
Voir le profil de l'utilisateur http://amescroisees.forumgratuit.org
MessageSujet: Re: Armure et Gouvernant. Mer 5 Sep - 11:47

-L'auriez-vous perdu à ce restaurant de luxe où nous avions dîner il y a un mois de cela? Vous savez, celui dont je n'arrive jamais à retenir le nom...
Le comte répondit aussitôt:
-Effectivement, c'est bien lui. Il longe la rue principale. Son nom est "Helevorn". "Le verre noir" de traduction, c'est bien cela mon cher?
Aelys savait donc où se rendre ! Elle ne connaissait pas ce restaurant mais elle allait bien vite le découvrir. Cependant cela attendrait le lendemain, car là elle était extrêmement fatiguée.
-Bien commença Aelys, si vous n'avez rien d'autre à ajouter je retourne au Donjo.
Le comte fit un signe de la tête signifiant qu'il n'avait en effet rien à ajouter. Aegnor buvait toujours son thé, semblant réfléchir. Aelys réalisa qu'elle n'avait pas fini sa tasse mais ... Elle ne la finirai pas ! Elle se leva et adressa un signe de respect au comte qui la raccompagna à l'entrée de l'immense bâtisse.
-Faites-vite, ne put s'empêcher de dire encore une fois Trynar.
-Je vous le promets !
Aelys fit un sourire forcé et s'empressa de quitter la demeure. Mais elle se rendit compte qu'elle n'avait pas remercier Aegnor pour son aide !! Où était-il ?

★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★

•○• Aelys, Venia et Roméo •○•
Fondatrice et Armure


Spoiler:
 
avatar
Gourvernant
AegnorGourvernant
Messages : 26
Vos Points : 11808
Date d'inscription : 03/06/2012
Age : 21

Votre personnage:
Votre Personnage:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Armure et Gouvernant. Ven 7 Sep - 21:22

    Aelys annonça bientôt qu'elle retournait au Donjo. Le lieu où toutes les Armures résident. Il se trouvait plus au sud, à l'écart de la ville. La nuit tombée, les chemins sont moins sûrs, y faire de mauvaises rencontres était de plus en plus fréquent. Même pour une Armure, il valait mieux éviter de se déplacer de nuit. Plus elle tarderait, plus le risque augmentera.
    La tasse à la main, Aegnor était encore songeur lorsqu'elle partit. Lui-même ne devait pas rentrer trop tard. Il avait beau habiter à quelques dizaines de mètres de la villas du comte, il devait tout de même rester méfiant. Bien qu'il doutait fortement que des bandits se rendent dans une rue habitée par les grandes familles Perle. Mais après tout, les malfaiteurs se cachent toujours là où on les attend le moins. Il termina son thé puis se leva. Il prévint le comte qu'il allait également prendre congé, et après un bref "au revoir" il quitta la demeure.

    La nuit était bien entamée, le ciel était entre le noir et le gris sombre, la brume était toujours présente et l'air s'était encore rafraichit. En sortant, un petit frisson l'avait parcourut. Il se hâta de sortir de la propriété, pressé de retourner à son propre foyer. Il marchait d'un pas rapide, les villas de ses voisins défilaient devant lui sans qu'il n'y prête grande attention.
    Bientôt, il se retrouva devant le portail de sa demeure. Cependant il attendit avant d'entrer. Il lui avait sembler entendre des bruits de pas derrière lui. Le jeune homme tourna les yeux et aperçut Aelys un peu plus loin. Elle avançait dans sa direction. Aegnor pensait qu'elle avait récupérer son cheval et était retourner au Donjo comme elle l'avait dit. En tout cas, sa direction était le parfait opposé de sa destination. Quand elle fut assez proche pour l'entendre, il prit la parole sur un ton neutre.

    -Qui a-t-il? Le Donjo n'est pas de ce coté.

    Il avait bien deviné qu'elle n'y allait pas tout de suite. Elle avait sans doute quelque chose à faire avant, où peu être allait-elle finalement jeter un coup d’œil au restaurant, qui sait? Enfin, comme d'habitude, il se faisait tout un tas de supposition sans pour autant laisser sa curiosité se voir. Il resta devant le portail sans daigner bouger, et attendit qu'Aelys lui réponde. Maintenant, il commençait à se douter qu'elle répondait à la majorité des questions qu'on lui posait.
avatar
Armure
AelysArmure
Messages : 244
Vos Points : 12687
Date d'inscription : 01/02/2012
Age : 20

Votre personnage:
Votre Personnage:
Voir le profil de l'utilisateur http://amescroisees.forumgratuit.org
MessageSujet: Re: Armure et Gouvernant. Sam 8 Sep - 10:03

Après avoir été cherché Roméo Aelys l'enfourcha et se lança au hasard dans les rues. Elle voulait trouver Aegnor ! Elle s'en voulait d'être parti si précipitamment et sans le remercier pour son aide et son soutien ! Les rues étroites l'empêchèrent de mettre l'étalon au trot mais elle avança tout de même rapidement. Bientôt elle dépassa de nouveau la demeure de Trynar et les chiens lui firent le même accueil qu'à son arrivée.
Elle longea plusieurs maisons sans trouver l'homme qu'elle cherchait mais pas bien longtemps après le cheval s'agita. L'Armure sut qu'il y avait quelqu'un, en s'approchant elle distingua une grande silhouette et le reconnut. Elle poussa un petit soupir de soulagement: il n'était pas encore rentré. Elle le rattrapa et vit qu'il l'avait également remarqué. Il se tourna dans sa direction et lui demanda:
-Qui a-t-il? Le Donjo n'est pas de ce coté.
Bien sûr que le Donjo était à l'opposé ! Elle ne cherchait pas le grand château mais bien lui, le Gouvernant.
- Encore merci, vraiment j'ai trouvé ça très gentil que vous m'aidiez !
Satisfaite de ce qu'elle venait de dire elle reprit les rênes et sourit à Aegnor. Elle espérait qu'il se fasse la remarque qu'elle ne remerciait pas n'importe qui. Normalement une Armure n'avait même à remercier personne. Puis sans un regard à l'homme elle fit faire demi tour à Roméo. Elle reprit la route du Donjo cette fois-ci et le lendemain elle chercherait la lettre du comte !

★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★

•○• Aelys, Venia et Roméo •○•
Fondatrice et Armure


Spoiler:
 
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Armure et Gouvernant.

Armure et Gouvernant.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Utilité du bouclier lorsque l'on porte une armure légère
» Armure lvl75-77 et arme lvl73
» Armure: casque
» Armure: le bras
» [vente] R armure lion

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Âmes Croisées :: ♦ Royaume Perle ♦ :: Demeures perles-